Malcantone légendaire

Ce n’est pas une vallée, ni une montagne et ni une plaine. Bien plus que tout ça. Autour de son nom on raconte des légendes. On dit d’une que Malcantone veut dire «mauvais canton» parce que dans cette région perdue des brigands, déserteurs et contrebandiers auraient trouvé refuge.

Tempi passati. Aujourd’hui le Malcantone s’est développé en «Belcantone» et se montre de son plus beau côté. Il est connu pour ses sentiers thématiques et conduit les visiteurs entre murs de pierres sèches, minerais, moulins à céréales et d’une forge. Et naturellement les châtaigniers. Quelques uns ont plus de 1.000 ans. Bref: Malcantone est un bon tuyau pour les amoureux d’expériences de la nature et culturelles typiquement locales. Et le meilleur: cette région, au cœur de l’âme méditerranéenne de la Suisse est vite accessible de la Suisse allemande, et pas très loin de la Suisse romande.

Du reste: Malcantone a reçu en 2003 la distinction avec prédicat de «Ecotourisme». Cette distinction n’est pas seulement un concept mais une promesse: tourisme en douceur, que chacun peut en profiter – vacancières et vacanciers, autochtones et nature.